C’est un peu Noël avant l’heure : le Musée du détournement fait halte au Vecteur. L’occasion aussi de choper un cadeau de dernière minute pour ta tante !

On fête ça au vernissage le 21 décembre avec un concert électro/punk de Nord//Noir. Sauvage !

Le ‘Musée du détournement’ est une exposition collective et itinérante qui s’articule autour du détournement humoristique sous toutes ses formes (impressions, sculptures, installations,…) et sur tous les sujets (politiques, religions, société de consommation).

Le détournement est une si pas la forme de transgression la plus universelle et instinctive qui soit ! En effet, qui n’a jamais dessiné de moustache ou noirci les dents de la célébrité en couverture du programme télé quand il était petit ?

Avec l’avènement des réseaux sociaux, il est devenu un mode de communication à part entière en permettant aux artistes-détourneurs de pouvoir toucher facilement un très large public.
Mais sortir ce mode de communication pour exposer le détournement dans un lieu consacré permet de lui donner une aura différente, moins éphémère et donc de questionner ses dimensions littéraires, satiriques et politiques.

Le principe du ‘Musée du détournement’ est non seulement de présenter en un même lieu une sélection des différentes manières de produire des détournements, mais aussi de faire découvrir de nouveaux artistes. C’est pourquoi, pour ajouter une touche spéciale à chaque exposition, un « détourneur » local intègre l’équipe d’exposants. Ce qui rend l’évènement unique à chaque fois !

Avec Un Faux Graphiste, Coucou Charles, Herrade, Maxicat, Troismille3000, Jérôme Considérant, TiensTiens, Nils Bertho, Penseur Étoile et Djizeusss

L’expo est accessible les mercredis, vendredis et samedis de 14:00 à 18:00 jusqu’au 15 février
Fermeture annuelle du 25 décembre au 6 janvier inclus

Le Vecteur

Rue de Marcinelle 30

B – 6000 Charleroi

vecteur.be

+ 32 071 278 678

Entrée libre