Le projet d’exposition « Why Our Bodies Should End at the Skin? » rassemble sept artistes plasticiennes autour de la thématique du corps contraint, tour à tour déguisé, étouffé, pénétré, caché.

Les sculptures, vidéos et photographies cherchent à mettre le·la spectateur·rice dans une situation d’inconfort en interrogeant les limites du corps, les tabous qui l’entravent. Ces propositions plastiques à la sensualité grinçante matérialisent les problématiques d’une génération de femmes qui contredisent les représentations dominantes.

Charlotte Lavandier · Eva De Chabaneix · Priscilla Beccari · Pauline François · Gabrielle Lerch · Mathilde Remy · Camille Lavier · Sara Zerguine

→ Vernissage de l’exposition le jeudi 14 mars à 19:00, suivi du concert gratuit de Mercure en Rétrograde.

→ L’exposition restera accessible jusqu’au jeudi 11 avril les mercredis, vendredis et samedis de 14:00 à 18:00.

→ Et parce que l’art peut s’appréhender de manières diverses, on vous invite à un atelier d’écriture pour s’immerger au cœur de ces oeuvres, le 20 mars de 10:00 à 12:00.

En partenariat avec PAC Charleroi et dans le cadre de Femmes de Mars

Le Vecteur

Rue de Marcinelle 30
B – 6000 Charleroi
vecteur.be
+ 32 071 278 678″